Qualité de l'eau

Valeurs indicatives pour la qualité de l’eau


En fonction du dispositif à refroidir ou à thermoréguler, des exigences particulières doivent être observées pour l’eau de refroidissement en ce qui concerne sa qualité et sa propreté afin de protéger le système contre la corrosion et les dépôts. La méthode appropriée pour le traitement et / ou l’entretien de l’eau dépend :

 

 - des constituants de l’eau

 - du niveau de contamination

 - des matériaux employés

 - de la nature et du dimensionnement des systèmes de refroidissement et de thermorégulation

 

Qualité de l´eau

1) Toutes les valeurs indicatives se réfèrent à de l’eau de refroidissement traitée et conditionnée à l’aide d’un produit de traitement de l’entreprise gwk.

2) Les composés de fer et de cuivre peuvent exister à l’état dissous ou non dissous dans l’eau de refroidissement. Les teneurs en fer et
en cuivre dans l’eau de refroidissement peuvent indiquer la présence de processus de corrosion dans le circuit de refroidissement       

ainsi que d’éventuels dépôts dans les agents caloporteurs. À l’état au démarrage ainsi qu’en présence de variations de charge,
l’expérience a montré que les concentrations de fer et de cuivre peuvent augmenter.

3) Composés de fer et de cuivre dissous

4) Valeurs indicatives pour la qualité de l’eau des circuits ouverts de refroidissement par évaporation conformément à la norme VDI 3803, VDI 2047-2 et 42. BImSchV.

5) En cas d’utilisation d’inhibiteurs, des concentrations supérieures peuvent être autorisées dans certains cas (nécessitant alors une   surveillance du taux de corrosion).

6) Alcalinité supérieure en raison de l’alcalinité du système inhibiteur.

7) Au plus tard lors de l’augmentation du nombre de bactéries à plus de 10000/ml dans un système fermé/semi-ouvert, un biocide doit être utilisé (ajout discontinu). Dans les circuits de refroidissement ouverts et pour la pulvérisation, les spécifications de la 42e BImSchV (ordonnance allemande relative aux immissions) et la norme VDI 2047-2 s’appliquent.
8) Ouvert = système de refroidissement retour avec évaporation (installation de refroidissement); semi-fermé = circuit sans sans mise sous pression, contact avec l’atmosphère; fermé = étanche vis-à-vis de l’atmosphère et sous pression.
Acier C et métaux non ferreux. Installation de mélange. Indépendamment du type de l’installation de mélange, l’utilisation de l’acier au carbone non protégé n’est autorisée qu’avec un inhibiteur de corrosion adapté.

9) La température maximale du système est toujours déterminante.

10) En liaison avec les inhibiteurs de corrosion ci 23 et ci 1300 cl, la valeur pH supérieure s’élève à 10,5.

11) En liaison avec les inhibiteurs de corrosion ci 1300 cl, des écarts par rapport aux alcalinités supérieures sont possibles.

12) En cas de charge sédimentaire supérieure, consulter l’entreprise gwk.

13) En cas d’utilisation de hs 20, le LSI devrait être inférieur à 2,5 et, en cas d’utilisation de hs 21, le LSI devrait être inférieur à 3,1.

14) LSI < 2,8
15) Les spécifications conformes aux normes VDI 2047-2 et de la 42e BImSchV (ordonnance allemande relative aux immissions) doivent être respectées.
16) Valeur complétée par gwk ou ajustée au traitement avec les produits gwk.

 

Observer également les points suivants :

 

 - Dans les systèmes à tuyauterie en matériaux galvanisés, il est interdit de dépasser une valeur pH de 8,5. Le procédé de traitement doit être adapté en conséquence

 - Les systèmes qui comportent des éléments en aluminium doivent être considérés séparément. La protection contre la corrosion s’obtient par le biais d’une méthode de traitement spéciale en présence de laquelle les valeurs susmentionnées peuvent diverger.

 - Les biocides doivent uniquement être ajoutés suffisamment longtemps avant ou après l’élimination par lavage.

 

 

 

Eau d’appoint

 

Pour la qualité de l’eau d’appoint, systématiquement observer les informations stipulées dans la directive allemande sur l’alimentation en eau potable (TrinkwVo).

Ces valeurs indicatives de l’entreprise gwk constituent des recommandations pour le mode opératoire chimique de l’eau dans les circuits de refroidissement et de thermorégulation. En cas de respect des valeurs indicatives stipulées pour la qualité de l’eau d’appoint et de l’eau du circuit, les conditions préalables essentielles pour l’exploitation sans panne des produits sont réunies.

 

Lorsque les conditions du système l’exigent et qu’un fonctionnement sans risques est garanti, il est possible de diverger de ces valeurs indicatives sous la responsabilité d’un expert.

 

En présence d’une qualité divergente de l’eau, veuillez nous contacter.

 

gwk Gesellschaft Wärme Kältetechnik mbH

Scherl 10

D-58540 Meinerzhagen

Tél. : +49 2354 / 7060-0

 

En présence d’une qualité divergente de l’eau, nous déclinons toute responsabilité pour les défauts et détériorations des produits de refroidissement ou de thermorégulation.