system vario

vario gt

Thermorégulation dynamique des cavités de moulage avec CO2

La technologie exclusive de thermorégulation dynamique au CO2offre tout un panel de nouvelles perspectives et possibilités. Ce nouveau procédé écologique est parfaitement adapté pour le chauffage et le refroidissement de pièces complexes à parois fines. L’utilisation de gaz lors des opérations de chauffage et de refroidissement permet d’éviter tout encrassement des canaux de refroidissement.

Generalement les média gazeux souffrent du désavantage que ses caractéristiques de transfert de chaleur sont plutôt mauvaises. Cela applique du moins à l'air qui est utilisé dans des cas exceptionnels pour le refroidissement. Le CO2, lorsque son choix est correctement mis en application, représente une alternative particulièrement intéressante aux systèmes conventionnels de régulation de la température de l’eau


Le refroidissement au CO2 a largement fait ses preuves. L’enthalpie de vaporisation élevée d'un fluide injecté permet une mise en oeuvre particulièrement efficace des transferts de chaleur à une température de - 76 °C. Le refroidissement au CO2-est utilisé depuis de nombreuses années pour le refroidissement de pièces fines. Le fait que l’on puisse désormais chauffer au moyen de CO2 à l’état gazeux constitue une grande nouveauté. Dans le vario gt développé par gwk le CO2 est comprimé à la pression adéquate et chauffé proche de l'outil.

Le média à l’état gazeux, à l’inverse de l’eau et des vapeurs très chaudes, offre des propriétés exceptionnelles en termes de criticité, de dépôt et de corrosion, y compris pour les scénarios de températures élevées. La plage élevée et inégalée de températures entre le circuit chaud et froid permet d’implémenter des cycles extrêmement réduits.

 

Les aspects positifs en termes de protection de l’environnement constituent un véritable avantage durable. Le CO2 utilisé pour ses applications est extrait selon un procédé chimique mettant en oeuvre des sous-produits et serait normalement libéré directement dans l’environnement.Grâce à un procédé développé par Linde, ISK et gwk, le CO2 est désormais transformé et réutilisé pour la thermorégulation dynamique de zones d’outils de plus en plus étroites et difficiles d’accès et aux géométries complexes.

 

A cela s’ajoute que ce type de thermorégulation, à l’inverse de l’ensemble des autres procédés, n’exige aucune adaptation au niveau de l’installation de refroidissement, qu’il s’agisse des températures, des pressions, desflux de volume ou de la qualité de l’eau. Cette thermorégulation se prête tout particulièrement aux opérations en salle blanche.

RACCOURCIR LA DURÉE DU CYCLE
AMÉLIORER LA QUALITÉ DES PIÈCES
RÉDUIRE LE TAUX DE REJETS
AUGMENTER LA PRODUCTIVITÉ

integrat vario gt

Ces objectifs sont appliqués dans les procédés suivants